Ukrainian Orthodox Church of Canada



le 28 juin 1998. Troisième dimanche après la Pentecôte

1. La Parole de Dieu: Romains 5,1-10; Matthieu 6,22-33.

2. Méditation sur la Parole de Dieu: JUSTIFIÉS, RÉCONCILIÉS, SAUVÉS!

L'Épître d'aujourd'hui parle avec éloquence et confiance des choses qui sont très utiles pour nous qui tentons de suivre Jésus dans cette "vallée des larmes", comme on dit parfois de ce monde que nous habitons.

Se souvenir que notre Baptême et notre foi que nous acceptons personnellement nous lient avec Lui nous donne la possibilité d'accepter, que malgré nos faiblesses et nos imperfections, nous sommes acceptés par Dieu. Saint Paul dit que nous sommes "justifiés par la foi". C'est-à-dire, en utilisant les termes légaux, que la punition que nous méritons par nos péchés a été déjà acceptée en total par Jésus, Qui est mort sur la Croix pour nous. Nous sommes considérés justes - non pas à cause de nos mérites (nous n'en aurions jamais assez pour satisfaire les exigences de la loi parfaite de Dieu), mais à cause de notre union avec Jésus par la foi.

Mais ce n'est pas suffisant de rester là. Nous ne sommes pas justifiés pour continuer de briser les lois de Dieu. Nous sommes justifiés pour que nous puissions commencer à vivre dans la liberté des enfants de Dieu! Nous sommes réconciliés avec Dieu. Il est notre Père, notre Ami, Celui Qui nous aime infiniment! Il nous est possible de faire des bonnes oeuvres, de commencer à vivre et comprendre les mystères éternels de Dieu.

Saint Paul nous assure que nous sommes en train d'être sauvés par la vie de Jésus qu'Il vit en nous, vu que nous avons étés justifiés et réconciliés avec Dieu le Père Tout-puissant par la mort de Jésus.

N'hésitons pas à réclamer cette nouvelle vie aujourd'hui. Tournons nos yeux vers Jésus. Acceptons-Le comme notre Guide et Directeur de notre vie. Notre espérance en Lui ne nous trompera jamais. Nous allons trouver l'amour de Dieu répandu dans nos coeurs par l'Esprit Saint Qui nous a été donné.

Ihor Georges Kutash, Archiprêtre et Curé