Ukrainian Orthodox Church of Canada



le 10 mai 1998. Quatrième dimanche après Pâques. Le Paralytique

La Parole de Dieu: Actes 9,32-42; Jean 5,1-15.

Méditation sur la Parole de Dieu: LÈVE-TOI ET FAIS TOI-MÊME TON LIT.

Dans l'Épître d'aujourd'hui nous trouvons l'histoire de la guérison d'Enée, paralysé depuis huit ans. Pierre lui dit: "Enée, Jésus Christ te guérit. Lève-toi et fais toi-même ton lit".

Ces mots nous montrent quelque chose d'important pour notre vie spirituelle. En nous acceptant comme Ses enfants adoptifs en Jésus (nous en sommes déjà aussi par vertu que c'est Lui Qui nous a créés), le Père tout-puissant nous a accordé un privilège extraordinaire. Jésus l'exprime comme ceci: "Tout ce que vous demanderez en Mon nom, Je le ferai, de sorte que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous Me demandez quelque chose en Mon nom, Je le ferai" (Jean 14,13-14).

C'est extraordinaire, n'est-ce pas, cette promesse? Pierre a donné à Enée la capacité de marcher et de faire lui-même son lit en se servant de ce trésor dont tous nous avons hérité de Notre Seigneur. Et Jésus a répondu avec la guérison demandée. Mais il y a quelque chose qu'Il a demandé à Enée aussi.

Pierre et Son Maître Jésus ont demandé à Enée qu'il fasse quelque chose pour exprimer la foi qu'il reçoit le don de Dieu. En effet Enée devait faire son lit. Jusqu'à ce temps-là il n'a pas été capable de le faire. Mais dès maintenant tout a été changé. Il fera tout par lui-même. Mais il doit commencer tout de suite.

Est-ce que nous avons demandé quelque chose au Seigneur? C'est bien possible qu'Il nous l'ait déjà donné! Agissons dans la foi. Procédons si nous avons ce dont nous avons demandé. Ne laissons pas notre crainte et notre paresse nous empêcher de nous réjouir de la bonté du Seigneur. Levons-nous. Faisons nous-mêmes notre lit!

Ihor Georges Kutash, Curé